il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois


il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois
il Útait des fois

Il était des fois

Récits numériques interactifs jeunesses

Passionné de littérature jeunesse et curieux des nouvelles technologies, je me suis procurer assez rapidement un iPad. Malheureusement, j’ai vite réalisé que la qualité des ouvrages proposés n’était pas toujours au rendez-vous. Forcément dé├žu, j’ai décidé de profiter de mon projet de diplôme pour tenter d’innover dans ce milieu.
Et par la même occasion réaliser le livre que j’aurai aimé avoir étant petit.

- Dis Maman, pourquoi le dragon c'est toujours le méchant ?

Récits numériques interactifs jeunesses, Il était des fois propose des outils qui vont permettre au lecteur de s’approprier une histoire. La distribution des rôles, le choix du personnage central, les différents points de vue, la confrontation des narrations, deviennent ainsi des modules interchangeables. Il était des fois offre à l’enfant la possibilité d’être auteur de son histoire, et donne aussi un petit coup de pouce aux parents en manque d’inspiration. L’iPad n’est plus qu’un simple écran, il redevient un objet, tel le livre, que l’on prend plaisir à manipuler.

Initialement développé comme sujet de fin d’études aux Arts Décoratifs de Strasbourg, puis finalisé via l’incubateur de projets à Gobelins, l’école de l’image, Il était des fois a re├žu le soutien du Fond Social Européen.
Le développement a été réalisé par l’ami Olivier Castille.
Les photos sont des amis Florian Machot et Tony Trichanh.

Expositions

Il était des fois a depuis été présenté et utilisé lors de nombreux événements sur le livre numérique jeunesse comme :
le Labo de l’édition, Bookcamp Jeunesse, TEDx Alsace, le Vaisseau, la Bibliothèque Départementale du Bas-Rhin, le Cube, la Ga├«té Lyrique, les Rencontres Culture Numérique, la Médiathèque André-MalrauxÔÇŽ

En boutique

Il était des fois est disponible sur l’AppStore, pour iPad 2 et ultérieurs, au prix de 3,99 euros. Vous n’avez pas d’iPad mais souhaitez soutenir le projet ? Rejoignez notre page Facebook et partagez l’information auour de vous. Bonnes lectures.


Des posters et affiches dérivés sont ├ęgalement disponibles à la vente.